Community Manager

Accueil 9 Community Manager 9 Comment faire sa veille en community management ?

Comment faire sa veille en community management ?

La veille permet au community manager de rester à l’affût des différentes informations et contenus circulant en ligne. Cela consiste entre autres à suivre des influenceurs de son domaine d’activité ou encore à étudier ce que fait la concurrence.

Etre au courant de ce qui se passe sur le web constitue un enjeu majeur pour le métier community manager dans la mesure où cela aide à animer autrement les conversations sur les réseaux sociaux. La veille réseaux constitue en somme un outil efficace pour pouvoir proposer des différents types de contenu community managers susceptibles de répondre aux attentes du public.

Comment faire sa veille réseaux sociaux efficacement et avec quels community manager outils ? On vous dit tout.

La veille informationnelle

La connaissance des besoins de l’entreprise comme ceux des clients sont essentiels pour l’efficacité de la gestion réseaux sociaux, et occupent donc une place centrale dans le community management. Le social media manager doit en outre déterminer les différents canaux sur le web réseaux sociaux sur lesquels ces publics-cibles expriment leurs attentes, comme les blogs, les forums ou des réseaux sociaux comme Instagram, Facebook ou Twitter. La veille community management l’aidant à être bien au fait des avis et commentaires de ses communautés, le social media manager peut alors améliorer ses publications, proposer des informations innovantes (de nouveaux article ou vidéos, des images photoshopées via Adobe…) ou encore planifier de multiples partages sur les réseaux sociaux à l’aide d’un fichier CSV. Pour que le community management place soit efficace, il convient également de procéder à une veille concurrentielle. 

La veille concurrentielle

L’analyse des méthodes, des points forts et des éventuelles failles des concurrents est essentielle en matière de community management. Avec la veille concurrentielle, le but est d’avoir des informations sur les types de contenu qu’ils proposent, leurs moyens de communication ou encore leurs pratiques commerciales. Le media manager essaye aussi de savoir comment la concurrence est jugée par la presse et les internautes sur les forums, les blogs et les médias sociaux. Il peut alors faire en sorte que la gestion de sa communauté, en fonction des informations ainsi récoltées, corresponde le mieux aux attentes des internautes.

Pour bien connaître les attentes des internautes et améliorer son community management post, il est primordial de disposer des meilleurs réseaux sociaux outils.

Les différents outils de veille

Pour exercer dans les meilleures conditions le métier community, il est essentiel de disposer du ou des outils community management les plus efficaces.

  • Feedly

Faisant partie des outils de veille les plus utilisés, Feedly permet de recueillir des informations provenant de différents canaux tels que les tweets, Google Alertes, WhatsApp ligne email (outil qui permet de traiter en temps réel les demandes des clients), les articles de blogs, les images ou les vidéos de chaînes YouTube aux multiples abonnés.

Feedly se charge de faire le tri parmi ces nombreuses informations. Le community manager peut affiner les recherches en indiquant à son outil de veille les profils ou les pages à suivre sur les réseaux sociaux.

 

  • Scoop.it

Très utilisé également par les community managers, Scoop.it compte parmi les outils gestion réseaux les plus efficaces. Conçue pour faire de la curation contenu, la plateforme peut aussi rassembler de nombreuses informations mais sur une thématique précise. Le media manager détermine donc le topic qui l’intéresse et lance des recherches à partir de mots-clés stratégiques. La veille curation contenu permet ainsi d’obtenir une myriade de contenus en provenance de Facebook, LinkedIn Tumblr Pinterest, de Twitter, de Google Alerts ou encore d’un moteur de recherche comme Google.

 

  • Twitter

Twitter fait partie des outils veille les plus simples à utiliser. Le social media manager s’abonne aux comptes de personnalités ou d’entreprises en lien avec le domaine d’activité de l’entreprise qu’il représente.

 

  • LinkedIn

Outil de veille gratuite et incontournable dans une stratégie community management, LinkedIn permet d’adopter la même méthode, simple, que sur Twitter : à savoir mettre place veille en suivant les profils d’entreprises ou de personnalités influentes, à l’instar de Julie Robveille, professionnelle reconnue en matière de webmarketing, ou de BDM, un journal dédié aux professionnels des métiers du web.

 

  • Google Analytics

Google Analytics aide aussi à faire veille comme il se doit. L’outil permet au community manager de surveiller l’évolution de l’audience de sa communauté, ce qui permet par exemple d’avoir une idée de l’impact des changements qu’il a opérés grâce aux informations recueillies dans le cadre d’une veille informationnelle ou concurrentielle.

 

  • Sprout Social

Avec Sprout Social, le community manager veille peut gérer plusieurs comptes de différents médias sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Instagram, YouTube). A l’instar des autres outils community, cette plateforme permet ainsi d’être au fait des contenus les plus visités sur chaque réseau social ou encore de surveiller et analyser les stratégies mises en place par la concurrence.

 

  • Messagerie WhatsApp ligne

Que le community manager freelance améliore ses publications en tenant compte des attentes des internautes et des informations sur la concurrence, c’est une bonne chose. Mais il doit également s’efforcer de répondre aux messages des membres de sa communauté. Pour ce faire, il peut créer une FAQ et rediriger les questions vers son messenger WhatsApp ligne. La plateforme vient compléter en quelque sorte les autres outils community manager.

Suivez-nous sur notre page Facebook!