Community Manager

Accueil 9 Community Manager 9 Comment former un community manager ?

Comment former un community manager ?

Les capacités relationnelles constituent un atout essentiel pour devenir community manager et représenter une marque ou une entreprise sur les réseaux sociaux. Suivre une formation community en bonne et due forme est néanmoins indispensable pour exercer ce métier du web. Plusieurs choix sont possibles, pour la filière comme pour le financement de la formation community manager.

Quelle formation pour devenir community manager ?

Les métiers en ligne comme le community management vous passionnent. Vous avez de bonnes qualités relationnelles permettant d’animer des conversations comme social media manager. Vous êtes probablement suffisamment réactif pour être manager social media et représenter une marque ou une entreprise sur les réseaux sociaux ou même participer à l’élaboration de sa stratégie de marketing digital. Tout cela est utile pour un emploi community manager. Mais il vous faut également suivre une manager formation community adéquate travailler dans le domaine du digital dans les meilleures conditions. Plusieurs choix de formation s’offrent à vous pour atteindre votre objectif d’exercer le community manager métier : information et communication digitale, BBA (Bachelor in business administration ou Administration des affaires) journalisme, management commercial et opérationnel, BDM (Bachelor degree in marketing), relations publiques, MMI (métiers du multimédia et de l’Internet)…

Vous pouvez vous faire embaucher comme media manager avec un RNCP niveau bac, un BTS ou une licence professionnelle. Vous pouvez aussi faire comme nombre de community managers et opter pour une formation de niveau bac+5, pour augmenter vos chances d’avoir un meilleur salaire poste de responsabilités (en charge de la stratégie social media de l’entreprise par exemple).

Sises à Paris, les institutions suivantes figurent parmi les plus réputées pour ces formations : European Communication School, ISCOM, CFJ (Centre de formation des journalistes) ou encore EEMI (Ecole européenne des métiers de l’Internet). On peut également mentionner le groupe IGS qui possède dans d’autres grandes villes de France comme Lyon, Strasbourg et Bordeaux

Financer sa formation grâce à son CPF

Le CPF vous permet de financer des formations pendant toute la durée de votre vie active, et assurer vos chances d’exercer le métier community manager.

Si vous êtes salarié et que vous effectuez, sur une année, une durée de travail supérieure ou égale à la moitié de la durée légale ou conventionnelle du travail sur une année, votre compte est alimenté, l’année suivante, à hauteur de 500 €.

Si vous travaillez à temps partiel, vous pouvez financer vos community manager formations avec votre CPF à condition d’avoir effectué une durée de travail comprise entre 50 et 100 % du temps complet. Si c’est le cas, vous avez droit au même montant sur une année. Votre CPF est également alimenté à hauteur de 500 € par année de travail si vous êtes indépendant.

Si vous souhaitez devenir social media manager et que vous êtes déjà sur le marché du travail, servez-vous de cette aide publique pour vous former.

Notez néanmoins que, quelle que soit votre situation, votre CPF est plafonné à 5 000 €. Renseignez-vous via « Mon Compte Formation » pour davantage de détails en fonction de votre situation.

Si vous n’êtes pas dans la vie active (jeune ou demandeur emploi entreprise) mais souhaitez suivre une community manager formation, un autre dispositif public s’adresse à vous.

Demander l’aide d’un OPCO

Le CPF s’adresse uniquement à ceux qui ont déjà un emploi. Si vous êtes jeune diplômé, demandeur emploi ou personne en situation de handicap, vous pouvez compter sur un autre disposition étatique pour financer votre formation au métier de manager community : l’OPCO ou Opérateurs de compétences.

Votre manager formation se passera dans les meilleures conditions puisque plusieurs frais sont pris en charge par l’OPCO, dont votre rémunération, les frais pédagogiques et les cotisations sociales. A cela s’ajoutent les 2 000 € d’aide de Pôle emploi si vous êtes un poste demandeur de 26 ans ou plus. La formation au métier de community manager est éligible à cette aide de l’Etat. Elle comporte des parties théoriques et pratiques et se déroule en entreprise. Le contrat de professionnalisation pour le métier de community manager social peut être un CDD ou un CDI, ce qui représente un pas important pour un poste demandeur emploi.

Après avoir suivi une formation ou si vous avez déjà exercé le métier de social media manager, vous aurez également besoin d’une validation de vos acquis, qui vous permettra notamment de négocier un salaire community manager plus important.

De l’utilité de la validation des acquis pour un community manager

En plus des formations community manager, la validation des acquis de l’expérience vous sera également utile. Elle permet d’obtenir un titre, un diplôme ou une certification professionnelle. Après avoir suivi une formation community manager, finançable CPF ou grâce à l’OPCO, la VAE vous permet de valoriser vos acquis dans le domaine de la communication digitale. Elle constitue un atout important pour obtenir un emploi entreprise avec meilleur salaire poste demandeur, et même viser plus loin que le métier community. Vous pouvez par exemple prétendre à devenir responsable de la stratégie de la communication de l’entreprise sur les réseaux sociaux voire chapeauter la stratégie de communication globale de l’organisation. Vous pouvez aussi utiliser la VAE pour rassurer les clients le jour vous commencerez à exercer comme community manager freelance. La certification professionnelle obtenue grâce à cette procédure est d’autant plus importante qu’elle reflète votre faculté d’adaptation, vos aptitudes relationnelles et votre sérieux, des qualités très recherchées chez un community manager indépendant.

Suivez-nous sur notre page Facebook!